search

Accueil > Métier et formation > Brèves des inspecteurs > « Ensemble pour un pays de lecteurs »

« Ensemble pour un pays de lecteurs »

samedi 23 décembre 2017, par Olivier LOPEZ

Brève des inspecteurs EVS – Documentation N°1/2017-2018 :
Le début de cette année scolaire met au centre des priorités du ministère de l’Education Nationale le thème de la lecture.

« Ensemble pour un pays de lecteurs »

Le début de cette année scolaire met au centre des priorités du ministère de l’Education Nationale le thème de la lecture.
La publication récente des résultats de l’enquête internationale PIRLS 2016 montre que l’acquisition des savoirs fondamentaux - lire, écrire, compter, respecter autrui - par tous les élèves de notre pays doit mobiliser tous les acteurs de l’Ecole.
Le test a permis d’évaluer 4 compétences (prélever des informations explicites, inférer directement, interpréter idées et informations, apprécier le contenu, la langue et les éléments textuels). Le score est en baisse à la fois en valeur absolue (- 9 points par rapport à 2011) mais aussi en comparaison de la moyenne des pays participants (OCDE). De manières plus précise, on constate également une baisse de tous les déciles de lecteurs : ils ne sont plus que 4% à atteindre un niveau avancé (7% en 2011).
Au-delà des chiffres bruts, 3 constats sont tirés :
• un déficit de maitrise des automatismes de langue, condition sine qua non pour la compréhension de textes longs
• une faiblesse de la capacité à s’approprier et à accéder au sens implicite d’un texte long
• la maitrise de la langue est la première des inégalités touchant .les élèves les plus fragiles socialement
Pourtant, la durée annuelle consacrée à l’enseignement de la langue est l’une des plus longues (288 heures annuelles pour 236 heures en moyenne dans les autres pays européens). Toutefois, les durées d’apprentissage sont bien plus faibles.
Déjà, courant octobre, une campagne de mobilisation pour le livre et la lecture dont le but est de transmettre le goût de la lecture par des rencontres régulières entre l’élève et le livre a été lancée. Elle est aujourd’hui complétée par :
1- des recommandations pour 2017-2018, dont la la pratique quotidienne de la lecture à l’école élémentaire et au collège. Pour exemple, pratiquer la lecture à haute voix, entraîner les élèves à lire ou à réciter un texte littéraire devant un auditoire, ménager des temps de lecture silencieuse, favoriser des lectures longues et diversifiées, varier la nature des textes
2- des initiatives en faveur du livre et de la lecture : opération « Un livre pour les vacances » (CM2), soutien aux associations, état des lieux des bibliothèques scolaires, développement de la lecture sur place et relance du prêt aux élèves.

Ces derniers éléments nous concernent mais participent également d’une dynamique pédagogique collective renouvelée autour de la lecture. Ils révèlent aussi de nombreux « items » des trois grands champs de vos missions définies par la circulaire du 28 mars 2017.
Faire et faire savoir … la fréquentation du site académique « documentation » expose à l’onglet « pédagogie » de nombreuses réalisations de qualité.
Je vous invite à partager des pistes que vous avez explorées, des ressources scientifiques profitables à tous, etc … c’est ainsi que peut se poursuivre l’animation du réseau des professeurs documentalistes. Enfin, le développement de la lecture ne s’arrête pas à la fin du cycle 4 ! Sa consolidation au lycée ne peut que préparer une orientation choisie et une réussite d’études post-bac…
Je vous encourage à faire connaitre et à valoriser votre travail.
Olivier Lopez
IA-IPR EVS.

Retrouvez le document au format pdf :

file_download Brèves des inspecteurs1