Accueil  >  Politique documentaire > Impulser la mutation des établissements scolaires en CCC : favoriser le travail de l’élève et l’accès aux ressources documentaires

Rubrique Espaces

Impulser la mutation des établissements scolaires en CCC : favoriser le travail de l’élève et l’accès aux ressources documentaires

Le 30 juin 2015 - Sophie Gronfier

Le groupe de réflexion et de production des professeurs documentalistes du bassin de Montbard-Châtillon a travaillé cette année (2014/2015) sur la thématique : « Impulser la mutation des établissements scolaires en centres de connaissances et de culture en élaborant des stratégies communes avec les CPE pour favoriser le travail de l’élève et l’accès aux ressources documentaires ».

Rappel : Qu’entend-on par CCC ?

Présentation CCC en vidéo
Présentation CCC en infographie

Les CCC riment avec projets, avec l’idée de développer le sens des responsabilités, l’esprit d’initiative et l’autonomie des élèves.
Il convient :
- d’inciter les élèves à une démarche autonome et active de recherche, de traitement et de production d’informations.
- d’inciter l’engagement de l’ensemble de l’équipe pédagogique et éducative à la mise en oeuvre du PACIFI de manière à répondre aux besoins éducatifs tout en diversifiant les situations d’apprentissage.

Engager une démarche de CCC, c’est également :
- travailler sur les temps et notamment augmenter le temps choisi.
- veiller à ce que les médiations existent au-delà du temps de classe en offrant aux usagers des ressources accessibles en ligne. Les services en ligne constituent une plus-value pour l’autonomie progressive des élèves.

Axe de réflexion du groupe  :

- Donner du sens à la présence de l’élève dans l’établissement scolaire.

Présentation des travaux du groupe :

1. Création d’une carte heuristique recensant les besoins des élèves de lycées et de collèges hors temps de cours.

5 besoins ont été retenus :
- S’entrainer, Approfondir les cours
- Se détendre, échanger
- Lire (pour le plaisir/pour s’informer)
- Faire ses devoirs / S’informer sur l’orientation

En regard de ces besoins nous avons listé des ressources numériques, des ressources imprimées (sollicitations d’enseignants : leur rôle est indispensable) et des ressources humaines.

Carte heuristique

2. Création de deux portails/ « interfaces » de ressources grâce à l’outil en ligne Thinglink qui permet de générer des images interactives.
L’élève ne sait pas quoi faire car il ne sait pas ce qu’il peut faire. Le groupe a décidé de construire deux interfaces (une collège / une lycée) de mise à disposition de ressources pour les élèves et les parents autour de 4 ou 5 entrées retenues lors de l’élaboration de la carte heuristique.
L’idée est de mettre à disposition des ressources en ligne de manière à rendre l’apprentissage plus attractif et personnalisé, aider les élèves à s’approprier des notions (donner du sens aux apprentissages), donner l’occasion aux enseignants de travailler autrement avec des ressources attrayantes en prenant en compte les centres d’intérêts, les pratiques et les projets des élèves.

Les deux portails Thinglink tentent d’articuler cette réflexion sur les CCC avec la mise à disposition de ressources numériques. Les élèves ont des besoins différenciés il faut donc respecter la manière dont l’élève apprend et soutenir l’élève dans son apprentissage pendant le temps scolaire et hors temps scolaire.
C’est aussi l’occasion de mieux associer les parents aux activités pédagogiques.

Exemple Lycée
Exemple Collège

Remarque : Nous cherchons à créer un outil identique mais « indépendant » qui pourrait être facilement intégré à l’ENT, adaptable mais également modifiable par les établissements scolaires.

Groupe de réflexion et de production des professeurs documentalistes du bassin Montbard-Châtillon - 2014/2015