search

Accueil > Animations > Coups de coeur BD > coups de coeur juin 2015

coups de coeur juin 2015

samedi 13 juin 2015, par Franck Lafosse

Bande dessinée
Public : collège, LP, lycée.

Renner, Benjamin. Le Grand méchant renard. Delcourt, 2015. Collection Shampoing. (192 p). 16,95 €. ISBN : 978-2756051246.

Dans ce récit hilarant, le renard essaie tant bien que mal d’effrayer la basse-cour sans aucun sucès. Incapable de capturer les poules revêches il va, sur les conseils du loup, voler une poignée d’oeufs dans l’idée d voir éclore et faire grandir de beaux poulets bien dodus. Quand on se rêve grand méchant renard mais que l’on est terorisé par le plus fragile ds animaux, les choses peuvent prendre une tournure inattendue... Voici l’une des bandes dessinées les plus drôles de ces dernièrs années, par son ton décalé, son sens du rythme et un dessin au diapason. Un titre qui peut être aussi bien proposé au collège qu’au lycée puisque l’on a ici un mélange d’atmosphère enfantine avec un humour parfois plus adulte.

Bande dessinée
Public : collège.

Montel, Anne, Clément, Loic. Le Temps des mitaines. Didier jeunesse, 2014. (128 p). 14,90 €. ISBN : 978-2278075058.

Les auteurs de Shä et Salomé reviennent avec une variation très personnelle du conte animalier. Dans le village de Mitaine, chaque habitant possède un pouvoir magique qui lui est propre. Le jeune ours Arthur, qui vient d’emménager, débute son premier jour au collège et va se lier d’amitié avec Kitsu (une renarde), l’amusante Pélagie (une souris), Gonzague l’escargot intellectuel et Willo le criquet. Suite à de mystérieuses disparitions d’enfants, ils vont décider de mener l’enquête ensemble.
Un joli conte plein de fantaisie, on espère une suite.

Bande dessinée
Public : lycée.

Manchette, Jean-Patrick, Cabanes, Max. Fatale. Dupuis, 2014. Collection Aire Libre. (132 p.). 22,00 €. ISBN : 978-2800152509

Une excellente adaptation de l’un des plus sombres roman de Manchette, dans lequel on suit une femme devenue assassin qui arrive dans une ville de province à la recherche de sa futur proie. Elle va remuer les petits secrets les moins reluisants de la bourgeoisie du coin. Une bande dessinée coup de poing, sombre, violente au trait virevoltant. Il s’agit par ailleurs d’une excellente représentation de la société conservatrice de la France des années 70.

Bande dessinée
Public : collège.

Petit, Olivier. Les contes classiques en bande dessinée. De La Martinière jeunesse, 2012. ( 160 p). 15,20 €. ISBN : 978-2732449081

Une agréable proposition d’adaptation de certains des plus grands contes de la littérature classique européenne. Une jolie brochette d’auteurs talentueux ont fidèlement adapté l’oeuvre pour retrouver l’essence de ces contes en s’éloignant de l’univers "Disney" qui a fini par imprégner la culture populaire. Un bon complément pour le fonds conte qui peut intéresser les enseignants de français.

Bande dessinée
Public : lycée, LP.

Snyder, Scott. The Wake. Urban comics, 2015. (240 p). 22,50 €. ISBN : 978-2365774208.

Dans un futur proche, l’humanité est confronté à une montée des eaux inédites. La biologiste Lee Archer est invitée par une expédition scientifique à venir étudier une mystérieuse créature des profondeurs qui va révéler les raisons de ce bouleversement pour la survie de l’homme. Le très coté scénariste Scott Snyder propose un récit de science-fiction entre Abyss et Alien, avec une énergie folle et un dessin vif qui convient à ce récit mêlant le suspense horrifique au fantastique.
Un élément positif : le récit complet en un seul volume, ce qui est toujours intéressant pour le budget d’un CDI.

Bande dessinée
Public : collège.

Luke Pearson. Hilda et le chien noir. Casterman, 2015. (48 p). 13 €. ISBN : 978-2203097223.

Dans ce nouvel album, Hilda, qui a intégré le camp des scouts du village, fait la curieuse rencontre d’un nisse, un esprit domestique qui fait son nid dans la maison des gens. Elle va peu à peu se rendre compte que les nisses se retrouvent expulsés des maisons dans lesquelles ils logent tandis qu’un mystérieux chien noir géant rôde dans les environs du village....
La pétillante Hilda revient dans une aventure toujours aussi charmante, avec un scénario bien ficelé et drôle, et des personnages tous plus attachants les uns que les autres.

par Franck Lafosse, professeur-documentaliste au collège Les Deux Rivières de Moulins-Engilbert (58)