Accueil  >  Pédagogie > La presse en ligne, « traditionnelle » ou alternative, ses caractéristiques, sa fiabilité, son utilisation

Rubrique Education aux médias

La presse en ligne, « traditionnelle » ou alternative, ses caractéristiques, sa fiabilité, son utilisation

Le 30 octobre 2013 - Odile Cognard

Réflexions et séances pédagogiques proposées par le groupe in situ 89 Nord.

Année scolaire 2008-2009

Le thème de travail de cette année a été déterminé en fonction des attentes des membres du groupe. Au sein de nos établissements, autant au collège qu’au lycée, l’usage d’internet par les élèves nous semble maladroit et leur(s) méthode(s) de sélection de l’information, non raisonnée(s). La presse en ligne est un bon outil de travail pour stimuler l’esprit critique des élèves.

Nos références pour débuter notre réflexion

  • - Les États généraux de la presse (octobre 08 – janvier 09), comprenant les propositions de l’Association Journalisme et citoyenneté et les décisions annoncées par le président de la République.
  • - Site des États généraux de la Presse écrite [NDLR le lien n’est plus actif. Ces états généraux ont fait l’objet d’un livre vert paru à la Documentation française]
  • - Différents sites de réflexion sur la presse

Notre démarche

Il était nécessaire pour nous de comprendre l’organisation et le fonctionnement général des sites de presse en ligne. Nous avons d’abord dressé une typologie de la presse généraliste en ligne (en s’intéressant aussi à la presse alternative) en utilisant différents critères de comparaison dans le traitement d’une même information : situation sur page d’accueil, contextualisation claire de l’information (QQOQCP), citation des sources et liens vers articles complémentaires ou fichiers additionnels (photo(s), vidéo(s) etc.), lisibilité, possibilité d’expression des lecteurs, votes et éventuellement modération.
En plus des médias traditionnels qui disposent de leurs sites « miroir » sur internet, nous avons comparé le fonctionnement des journaux en ligne par nature (qui n’ont pas d’édition papier) et des agrégateurs de fils RSS.

Cela a été l’occasion d’analyser les possibilités offertes par cette technologie pour nos activités pédagogiques ou de recherches en testant / créant une page Netvibes (agrégateurs de fils RSS personnalisable par thèmes).
On peut d’ailleurs trouver des pages Netvibes créées par des professeurs documentalistes entièrement dédiées à la presse ou à l’éducation aux médias. Voir en particulier les pages publiques Netvibes de :

Suite à cette analyse nous avons été en mesure d’imaginer des séances pédagogiques d’autant plus profitables qu’elles pouvaient être mises en place lors de la Semaine de la presse. Pour créer une première séance de formation nous avons élaboré une carte conceptuelle autour de la notion de média, basée sur le Dictionnaire des concepts info documentaires en ligne sur Savoirs cdi
http://www.savoirscdi.cndp.fr/index.php?id=557
L’objectif de ce travail était de mettre en évidence toutes les notions corrélées à celle de média. Il est possible de réaliser une carte conceptuelle identique avec les élèves à la suite d’un brainstorming afin qu’ils soient en mesure de créer leur propre définition de la notion de média.

Nous nous sommes cependant confrontées à des difficultés lors la conception de cette carte car nous avons constaté que les concepts étaient nombreux et pouvaient être reliés entre eux de diverses manières, ce qui rend difficile la conception d’une carte mentale unique.

Séquences pédagogiques

Nous avons choisi de travailler avec les élèves sur le métier de journaliste qui permet d’aborder de nombreuses notions sur la presse (les métiers, l’éthique professionnelle, l’importance de l’information, la manipulation de l’information etc.) adaptables à différents niveaux du collège au lycée.
A l’issue de la mise en place de la séance sur le métier de journaliste au collège Philippe Cousteau de Brienon-sur-Armançon par Caroline Vernay, nous avons effectué nous-mêmes le travail qui avait été demandé aux élèves et analysé ensuite la séquence. L’évaluation de leurs productions (évolution de leurs représentations d’une définition libre du journaliste à une définition raisonnée en fin de séance) nous a permis de déterminer ce qui avait été compris par les élèves mais aussi de déterminer les difficultés et les avantages d’une telle évaluation.

D’autres séances ont été menées en parallèle dans nos établissements et en particulier la réalisation d’une revue de presse internationale au niveau Bac. Pro. (Nelly Jacquasson, professeur documentaliste au lycée professionnel Blaise Pascal de Migennes), une séance de découverte de Google Actualités qui a abouti à la réalisation de la une du jour (niveau 5ème) et une séance surla liberté de la presse (niveau 4ème) toutes deux réalisées au Collège Restif de la Bretonne de Pont-sur-Yonne par Sandrine Cuvelier professeur documentaliste.
D’autre part, Stéphanie Biben (professeur documentaliste au collège Jacques Prévert de Migennes) a expérimenté avec des élèves de 4e le concours de réalisation de Unes proposé par le CLEMI.

Mots-clés : presse en ligne, revue de presse, journaliste.

Mise en ligne 28 octobre 2009
Mise à jour 31 octobre 2013